Wally et ses reves d'être est un projet de recherche (2018 - 2020) qui comprend 3 temps de recherches:

  •  (t)räume (10 minutes -2018 AT/FR)

  • piece of a pea (25 minutes - 2019 AT)

  • Face to Face: A flexible performance about love for instability (2020): Projet de recherche avec l'artiste visuelle Martina Stapf

  •  (t)räume (2018)

Est un forme courte de 10 minutes  qui s’adapte au lieu et du s'intergre et s'adapte aussi avec plaisir dans la nature.

 

Une tentative de comprendre.

Une tentative d'être proche de la vie et de soi-même.

Une tentative de surmonter les peurs et deprivatiser une affaire privée.

Teaser: https://vimeo.com/303369577

Performance: Verena Schneider

Collage music: Adina Camhy

Vidéo: Lisa Maria Pichler 

Aide production: Arne Mannott

Subvention: BKA Subvention Austria 2018

Residence : Arbeitsplatz Wien, Raw Matters, La Grainerie Toulouse, Tanz*Hotel Vienna

Download Document

  • Piece of a pea (25 Minuten - 2019)

Un dialogue humoristique avec un mannquin emmène l’artiste dans une voyage entre ses memoires de son propre passé et le maintenant.

Le point de depart c’est la question comment traiter son passé et l’acceptation de sois même. Que à la fois est peut-être que un manièr de perception.

La memoire et la question du passé installe un dialogue, qui ramene toute un question de perception et jusqu’au quelle point les memoires viennent t’ils du fiction.

L’artiste joue avec les moyens et avec la relation entre la performance et un mélange entre danse contemporaine et cirque contemporaine.

Elle cree son vocabulaire avec des objets banales, du texte et un mélange entre l’acrobatie et de la danse contemporaine.

Les petits pois sert de symbole et de la métaphore pour le degré de migration entre rien et juste assez.

Performance / Concept: Verena Schneider

Aide artistic / aide dramaturgic: Bert Stetter (AAR-Residency Term 16)

En collaboration travail decors / objets: Sarah Sternat

Images: Martina Stapf

Merci à: Marion Bati

Download document

  • Face to Face: A flexible performance about love for instability (2020): Projet de Recherche avec Martina Stapf

I